7. juin 2016

Le maraîchage … des productions exigeantes !

Le maraîchage est très présent sur le territoire nantais avec 1,2 % de la SAU du département (contre 0,8 % au niveau national).

Le maraîchage nantais en quelques chiffres :

  • 450 exploitations
  • 5000 ha
  • 3000 UTA (Unité Travail Agricole)
  • Deux types de production – en plein air et sous serre :
    • Mâche : 80 % de la production française
    • Muguet : 90 % de la production nationale (60 millions de brins)
    • Radis : 1er producteur national
    • Concombre : 1er producteur national
    • Tomates : 2ème producteur national

Comme toute plante, les légumes ont besoin de nutriments pour se développer. L’azote, le phosphore et le potassium sont les 3 éléments essentiels à la croissance d’une culture.

En maraîchage, les attentes des producteurs sont sensiblement différentes de celles observées en grandes cultures. La production de produits frais, directement consommables, non transformés, nécessite une qualité irréprochable (aspect visuel, composition, conservation).

Le cycle court de ces cultures nécessite une fertilisation au plus proche des besoins de chaque production. Le moindre manque au cours de ce cycle aurait une incidence majeure sur la qualité finale du produit. Il est donc indispensable d’apporter la bonne dose au bon moment, et de le faire avec des engrais répondant aux exigences de ce marché, ce qui requiert l’absence de poussière, une granulométrie de qualité pour un épandage optimal.

Conscients de cet enjeu important, les maraîchers à Nantes utilisent depuis de nombreuses années les engrais EuroChem Agro, notamment deux gammes spécifiques : Nitrophoska® S et ENTEC® NPK SK. Leurs avantages sont multiples : la potasse est sous forme sulfate (faible salinité, apport de soufre), chaque granulé contient tous les éléments de la formule, les équilibres sont enrichis en magnésium et oligo-éléments et sont adaptés aux besoins des différentes cultures.

La gamme ENTEC® (engrais avec régulateur de nitrification) apporte des bénéfices supplémentaires grâce à son mode de fonctionnement particulier, mis au point pour améliorer l’efficacité de l’azote et sa meilleure valorisation : plus de rendement net, moins de nitrate dans les légumes récoltés, moins de pertes d’azote par lessivage (notamment dans les sols sableux du secteur). Mais également davantage de sécurité et de souplesse pour le producteur dans la gestion de sa fertilisation.

Pour plus d’informations sur ces formules, cliquez ici :

ENTEC® perfect 14.7.17

ENTEC® select 15.5.20

Nitrosphoska® perfect 15.5.20

Nitrosphoska® special 12.12.17

retour à l'index